Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argenteuil 95

Argenteuil 95

www.argenteuil95.com, le journal du web indépendant des habitants d'Argenteuil et de ses environs.


A Argenteuil, les enfants s'ennuient

Publié par Arezki sur 20 Janvier 2008, 19:16pm

Catégories : #Actualité

Les vacances de fin d'année sont finies et il va falloir reprendre le chemin du boulot pour certains, celui de l’école pour d’autres ou chercher une occupation quelconque afin de ne pas trop s’ennuyer pour tous ceux qui n’ont pas, hélas, la chance d’avoir un job. Une pensée s’impose quand même pour tous ceux et toutes celles qui n’ont pas eu la chance de partir en vacances. Si le bon sens voudrait que les enfants profitent de la neige pour s’offrir des vacances, nous savons malheureusement qu’il n’en est pas ainsi pour tout le monde. Une récente étude du CREDOC (Centre de Recherche pour l'Etude et l'Observation des Conditions de vie) montre que 27 % des enfants de 5 à 18 ans ne partent pas en vacances essentiellement pour des raisons financières. Avec l’aggravation de la crise, une partie de la population est exclue des congés et Argenteuil n’y échappe pas. Certaines associations comme d'Argenteuil ont l'habitude de présenter à chaque saison des dossiers dans le cadre des VVV (Ville vie vacances) pour offrir quelques jours de vacances aux familles démunies et à leurs enfants. Une occasion de donner un peu de rêve et d’espoir à des jeunes dont certains ne connaissent la montagne ou la mer qu’à travers le tube cathodique. Peu de ces dossiers malheureusement aboutissaient au motif que le budget réservé à ce type d’activités ne suffisait pas pour satisfaire toutes les associations prétendantes. A chaque fois, la logique financière prévalait sur le principe de solidarité. Résultat: c'est l'ennui qui reste le lot quotidien de nombreux enfants dans les quartiers d'Argenteuil. Les loisirs que ces associations proposaient aux enfants se voulaient actifs, ludiques et formateurs. Ils devaient contribuer à la réduction des inégalités sociales et de l'échec scolaire. Ce sont également un moment nécessaire à l'équilibre, au développement et à l'épanouissement de l'enfant. Ces séjours sont un lieu d'éducation à la vie sociale qui favorise les échanges, la reconnaissance et le respect des différences. Espérons que l’année prochaine, la commission des VVV saura rattraper ces occasions ratées. Qu'en pensez-vous?

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents