Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argenteuil 95

Argenteuil 95

www.argenteuil95.com, le journal du web indépendant des habitants d'Argenteuil et de ses environs.


Ségolène Royal en visite à l'hôpital d'Argenteuil

Publié par www.argenteuil95.com sur 30 Janvier 2008, 15:27pm

Catégories : #Politique

undefined Ségolène Royal s’est rendue ce mercredi 30 janvier en fin de matinée à l’hôpital  Victor-Dupouy d’Argenteuil pour aller à la rencontre du personnel de cet établissement qui emploie 2400 salariés, mais qui connaît une situation financière critique. Reportage en vidéo.

Empêchée d’entrer à l’enceinte de l’hôpital par le maire UMP, Georges Mothron, qui est également président du conseil d’administration de l’établissement hospitalier, elle a pu
quand même rencontrer le personnel, dans le parking, avec qui elle s’est entretenue pendant une. Malgré le temps pluvieux, plusieurs centaines d’Argenteuillais sont venus saluer la candidate socialiste aux dernières présidentielles qui a réuni 57 % des suffrages dans cette ville. A son arrivée, elle a été accueillie à l’entrée de l’hôpital par Philippe Doucet, candidat de la gauche (PS, PC, LO et Anti-libéraux) aux élections municipales des 9 et 16 mars prochain à Argenteuil. C’est une manière aussi d’aider ce candidat à reprendre cette ville traditionnellement ancrée à gauche et qui a basculé à droite en 2001. 


Un hôpital sous perfusion undefined
Le choix de se rendre à l’hôpital d’Argenteuil n’est pas fortuit. Cet établissement, en pleine restructuration, est endetté de près de 50 millions d’euros. « Une situation qui n’est pas sans conséquences sur les conditions d’exercice du personnel avec notamment la réduction des effectifs et la fermeture de plusieurs services », selon Philippe Doucet. Dans sa déclaration aux nombreux journalistes présents sur les lieux, Ségolène Royal a déploré de n'avoir pu entrer dans l'hôpital, en accusant le maire UMP Georges Mothron de lui en avoir interdit l'accès. Philippe Doucet a, pour sa part, condamné la pression exercée sur le directeur de l’hôpital afin d’empêcher Ségolène Royal d’y accéder. « Pendant la campagne des législatives, plusieurs hommes politiques de droite ont défilé à l’intérieur de l’hôpital pour soutenir Georges Mothron. Il est regrettable aujourd’hui d’empêcher Ségolène Royal de débattre avec le personnel et les patients sur un enjeu majeur qui les concerne », a-t-il expliqué. Près de 400 000 personnes se rendent chaque année dans cet hôpital. 


Monsieur Taxes 

Ségolène Royal a ensuite reproché à Nicolas Sarkozy de se comporter en un « Monsieur Taxes fait payer les petits et les moyens alors que les gros continuent à s'enrichir ». « Sept milliards d'euros dilapidés par la Société générale, c'est la moitié du déficit de la Sécurité sociale. D'un côté, on fait payer les petits et les moyens et, de l'autre, les gros continuent à s'enrichir », a-t-elle affirmé devant la presse. Elle a également dénoncé les franchises médicales, la TVA et l'impôt sur les produits pétroliers qui augmentent. « Nicolas Sarkozy, non seulement il nous dit que les caisses de l'Etat sont vides après nous avoir dit le contraire, mais en plus c'est Monsieur Taxes tous azimuts », a ironisé Ségolène Royal et de poursuivre sur un ton solennel : « Il faut remettre du sérieux dans la politique française. Le président de la République doit se rendre compte de la dégradation des conditions de vie aujourd'hui en France, en particulier dans le domaine des besoins de base. La santé, l'école, l'alimentation, le logement et la possibilité de se déplacer. Tout cela augmente, non seulement parce que les prix augmentent mais parce que les taxes augmentent. Il y a d'un côté l'argent fou et de l'autre les petits et les moyens qui paient pour les carences et l'irresponsabilité des puissants qui sont en plus dans la connivence des uns avec les autres. Ca suffit! Il y a d'autres moyens de gouverner un pays ».


 

Philippe Doucet 

Réagissez en ajoutant un commentaire en haut de cette page.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents