Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argenteuil 95

Argenteuil 95

www.argenteuil95.com, le journal du web indépendant des habitants d'Argenteuil et de ses environs.


Le plan Banlieue de Sarkozy passé à la loupe

Publié par Argenteuil 95 sur 12 Février 2008, 11:38am

Catégories : #Actualité

loupe.jpeg.jpgNicolas Sarkozy a présenté le 8 février le plan Banlieue. Parmi les mesures annoncées par le président de la république : 4.000 policiers de plus dans les quartiers, 500 millions d'euros d'investissement pour les transports et les contrats d'autonomie et des internats d'excellence. Vidéo


Devant plus d'un millier de personnes réunies à l'Elysée, dont de nombreux jeunes des quartiers défavorisés, le chef de l'Etat a déclaré vouloir « réinventer la ville », une ville « qui intégrera au lieu d'exclure ». Il s'est ensuite défendu de proposer un énième catalogue de mesures privilégiant l'urbanisme et l'architecture, pour insister sur la nécessité de s'occuper d'abord des habitants. « A quoi servirait-il de rénover les bâtiments, de développer les territoires, si l'on ne s'occupait pas en même temps des personnes ? », s'est-il interrogé. « Dès demain, c'est une guerre sans merci qui sera engagée à l'endroit des trafics et des trafiquants qui exploitent la misère et détournent des jeunes qui veulent s'en sortir », a-t-il affirmé. Il a confirmé à ce propos le déploiement de 4.000 policiers supplémentaires dans les quartiers d'ici trois ans.
Après ce refrain sécuritaire, Nicolas Sarkozy a évoqué la question de l'éducation afin de favoriser l'égalité des chances : « je veux que l'école de la deuxième chance devienne une priorité, comme l'école primaire le fut jadis sous la IIIe République ».

immeuble.centre-ville.argenteuil.jpeg.JPGS
ur l'emploi, il a annoncé la création d'un contrat d'autonomie pour les jeunes au chômage, et promis de favoriser la création de 20.000 entreprises. « C'est plus de 100.000 jeunes que nous allons accompagner vers l'emploi dans les trois prochaines années », a-t-il souligné.
A part ces déclarations, le chef de l'Etat n'a évoqué à aucun moment le budget global de son plan, que la secrétaire d'Etat à la Politique de la ville, Fadela Amara, avait évalué à un milliard d'euros. Seul chiffre prononcé par Nicolas Sarkozy: 500 millions d'euros prélevés sur les financements du Grenelle de l'environnement pour les transports en commun, au titre du désenclavement. Le chef de l'Etat n'a pas, non plus, repris à son compte la promesse de sa secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara, de tout faire pour diviser par deux le chômage des jeunes des quartiers dans les trois ans.


Les réactions :


Dans les états-majors politiques, les réactions ont été conformes aux clivages traditionnels. Si la droite se réjouit de ce plan Banlieue présenté par le président, les réactions au sein de la gauche sont plutôt mitigées. Manuel Valls, député-maire PS d'Evry reste très dubitatif : « C'est un discours très sécuritaire, caricatural, moraliste sur la banlieue, alors qu'il faut de la continuité et des moyens financiers ». Stéphane Gatignon, maire PCFde Sevran : « Sarkozy a éludé la question centrale aujourd'hui des inégalités entre territoires. Pour éviter la ghettoïsation de nos villes, il faut une meilleure redistribution des richesses, une réforme de la fiscalité locale, avec une taxe foncière et d'habitation unique au niveau régional ». Julien Dray, porte-parole du Parti socialiste estime que « le plan est en dessous de la moyenne, parce que neuf mois de travail, beaucoup d'énergie déployée par Fadela Amara mais à l'arrivée, à part reprendre un certain nombre de choses qu'on connaissait déjà en matière d'emploi, de désenclavement, il n'y a pas de vision " a-t-il déclaré. Faouzi Lamdaoui, secrétaire national du PS à l'égalité considère que « Nicolas Sarkozy fait un aveu surprenant de mauvais bilan de ministre de l'Intérieur. Il n'a aucune perspective sérieuse à offrir », a-t-il affirmé à la presse.


Réagissez en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en haut de l'article.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pixel 13/02/2008 22:17

Le rendez-vous est pris dans une quinzaine de jours. C'est commeça que se termine la vidéo. Mais en fait Sarkozy n'est jamais revenu à Argenteuil depuis cette visite en 2005.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents