Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argenteuil 95

Argenteuil 95

www.argenteuil95.com, le journal du web indépendant des habitants d'Argenteuil et de ses environs.


Quand une chaîne TV pratique l'exclusion contre un enfant de 9 ans

Publié par Arezkijour sur 6 Avril 2008, 04:11am

Catégories : #Actualité

En fin février, l'enfant Islam, 9 ans, devait participer au jeu télévisé "In ze boîte", diffusé sur la chaîne Gulli. A cause de son prénom, il a été tout simplement écarté. Rapportée par l'hebdomadaire « La Vie » et publiée par Rue 89, cette information suscite beaucoup d'indignation sur le net. Le plaisir d'apprendre et comment on l'assassine...
Le logo de la TV
pour "enfants"

C'est l'histoire que le journaliste Laurent Grzybowski raconte dans l'hebdomadaire "La Vie", paru le 27 mars. Islam Alaouchiche, fan de ce programme, a déposé sa candidature sur Internet pour participer au casting de l'émission. Le principe du jeu est simple: deux familles s'opposent pour répondre à une série d'énigmes et de challenges.

Lorsque le jeune Islam reçoit un coup de téléphone de la chaîne, qui lui apprend que sa candidature a été retenue, le petit garçon saute de joie. Il se présente le 16 février au siège d'Angels Productions, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), accompagné de son frère Loukmane, de son meilleur copain Jules et de sa mère Farah, qui raconte comment le garçon a été éconduit à cause de son prénom.

La mère d'Islam, qui tombe des nues, essaie de mieux comprendre ce qui se passe. "Se prénommer Islam pour un   garçon, c'est comme porter un voile pour une fille", lui rétorque la jeune femme responsable du casting.

De retour chez elle, Farah Alaouchiche tente d'alerter les associations de défense des droits de l'Homme (la Halde, SOS Racisme...) pour se faire entendre. Peine perdue, à en croire les propos tenus par SOS Racisme, rapportés par Farah Alaouchiche.

De son côté, la directrice de la chaîne Gulli, Karine Leyzin, citée par l'hebdomadaire "La Vie", se défend : "Jamais, nous n'avons donné la moindre consigne à qui que ce soit en ce domaine. Notre chaîne entend promouvoir des valeurs qui sont aux antipodes de cette regrettable mésaventure."

Mais le mal est déjà fait.

Pour connaître la suite de l'article et écouter le témoignage radiophonique de la maman d'Islam, rendez-vous sur le site de Rue 89


Appuyer sur ce lien :      




Rue89
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents