Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argenteuil 95

Argenteuil 95

www.argenteuil95.com, le journal du web indépendant des habitants d'Argenteuil et de ses environs.


Le Figuier blanc ouvre ses portes

Publié par Arezki Semache sur 9 Février 2009, 17:07pm

Catégories : #Actualité

Enfin, il arrive. Plus de 3 ans après la fermeture du cinéma le Galilée, la ville a inauguré, ce 7 février, son centre culturel, le Figuier blanc. L’établissement, qui se dresse entre les rues de l’Abbé-Fleury et Grégoire-Collas, est une bâtisse contemporaine où se marient habilement les formes et les matières, à quelques pas de la basilique Saint-Denys.

Le cinéma, le théâtre et la musique sont les arts majeurs qui animeront ce lieu. Boliloc, de Philippe Genty, a été le premier spectacle présenté à l’occasion de cette inauguration. Mêlant marionnettes, théâtre, vidéo et musique, sans oublier une bonne dose d’humour, il a donné à voir, en une seule soirée, tout ce que ce centre culturel souhaitait offrir aux Argenteuillais, quelque soit leur âge.

Jusqu’au années 70, la ville disposait de plusieurs salles de cinéma : le Lutétia Cinéma Palace qui deviendra le Galilée, le Majestic, le Casino, La Gaieté, le Modern Cinéma, l’Eden  et l’Olympic. Seul le Galilée, construit en 1927, perdura et sera racheté par la ville au début des années 2000. Sa vétusté a incité la municipalité de Roger Ouvrard à repenser sa politique culturelle par un programme prévoyant notamment la réhabilitation de la salle Maurice-Sochon et de la Cave dîmière ainsi que la construction d’un nouveau centre culturel. Les travaux de construction de celui-ci sont lancés en septembre 2006, à l’emplacement même du Galilée. Près de 24 entreprises y ont participé. Prévue en début d’année 2008, son ouverture est repoussée à cause de plusieurs erreurs constatées. La dynamique de construction du bâtiment est relancée à partir de mars 2008 avec la nouvelle équipe municipale. Le financement du centre culturel a été également plusieurs fois remanié et réévalué en raison des modifications apportées au bâtiment. Le montant des subventions perçues pour sa construction s’élève à 3,8 M€ pour un coût global estimé à 15,5 M€, l’agglomération Argenteuil-Bezons restant le principal financeur.

 

Le Figuier blanc en quelques chiffres

Imaginé par les architectes Philippe Bourillet et Pierre Chican, le bâtiment s’étend sur 4 457 m² et comprend 2 salles de cinéma de 240 et 145 places et grande salle de spectacles de 510 places. Il abrite également 264 m² de bureaux. La grande salle est équipée d’un projecteur numérique, permettant de diffuser des films en 3D. Les artistes ont  leur salle de catering équipée, deux loges collectives, deux loges individuelles, un foyer meublé et une grande salle de répétition. Les espaces ont été conçus de manière à accueillir les personnes à mobilité réduite à la fois comme spectateur ou comme artiste. Le centre est aussi équipé d’une boucle acoustique pour les malentendants.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents