Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argenteuil 95

Argenteuil 95

www.argenteuil95.com, le journal du web indépendant des habitants d'Argenteuil et de ses environs.


Expos, débats, théâtre, danses...



L'impromptu d'Argenteuil

Représentations 23 et 24 mai 08 à 20H30, 25 mai 08 à 17H
Comédie d'après les pièces de Molière, spectacle du Théâtre Carpe Diem avec le soutien de la ville d'Argenteuil. Conception et mise en scène André Salzet, lumières Ydir Acef, avec Brigitte André, Marie-Paule Bioret, Patricia Calvi, Valérie Ducastelle, Julie Guillot, Anjulie Gungadin, Georges Njike Mbiafu, Yannick Pedrono, Christian Sarthe-Moureou, Elise Simond, Albérick Tode, Catherine Touati, Zina Touze
Résumé
Molière, venu annoncer à ses comédiens que le Roi exige de les voir jouer immédiatement un nouveau spectacle, trouve ceux-ci en train de flâner dans la loge du théâtre. Les comédiens se lancent dans l'improvisation, mais rien de nouveau ne se produit, ils ne savent jouer que les scènes précédemment écrites par Molière.
Représentations, salle de l'Abbé Fleury, rue de l'Abbé Fleury 95100 Argenteuil, vendredi 23 mai à 20h30, samedi 24 mai à 20h30, dimanche 25 mai à 17h00, participation aux frais 5 €, gratuit pour les enfants.
Réservations conseillées au 01 39 82 22 98

Représentations 23 et 24 mai 08 à 20H30, 25 mai 08 à 17H
Comédie d'après les pièces de Molière, spectacle du Théâtre Carpe Diem avec le soutien de la ville d'Argenteuil. Conception et mise en scène André Salzet, lumières Ydir Acef, avec Brigitte André, Marie-Paule Bioret, Patricia Calvi, Valérie Ducastelle, Julie Guillot, Anjulie Gungadin, Georges Njike Mbiafu, Yannick Pedrono, Christian Sarthe-Moureou, Elise Simond, Albérick Tode, Catherine Touati, Zina Touze
Résumé
Molière, venu annoncer à ses comédiens que le Roi exige de les voir jouer immédiatement un nouveau spectacle, trouve ceux-ci en train de flâner dans la loge du théâtre. Les comédiens se lancent dans l'improvisation, mais rien de nouveau ne se produit, ils ne savent jouer que les scènes précédemment écrites par Molière.
Représentations, salle de l'Abbé Fleury, rue de l'Abbé Fleury 95100 Argenteuil, vendredi 23 mai à 20h30, samedi 24 mai à 20h30, dimanche 25 mai à 17h00, participation aux frais 5 €, gratuit pour les enfants.
Réservations conseillées au 01 39 82 22 98

 

 


Note de l'adaptation
L'idée du spectacle est de montrer l'envers du théâtre : les coulisses et les loges, endroits où les comédiens se préparent, se maquillent, s'habillent, se concentrent, répètent une dernière fois avant de faire leur entrée sur scène. Le spectateur entre ainsi dans la confidence des comédiens et des coulisses : peut-être voudra-t-il, à son tour, monter un jour sur les planches ?
Dans la conception et l'adaptation, notre choix s'est porté sur
♦ « Le Misanthrope » (1666) : Elise Simond et Valérie Ducastelle
♦ « Georges Dandin » (1668) : Patricia Calvi, Georges Njike Mbiafu et Zina Touze
♦ « Les femmes savantes » (1672) : Julie Guillot et Anjulie Gungadin
♦ « Le malade imaginaire » (1673) : Catherine Touati, Albérick Tode et Christian Sarthe-Mouréou
♦ « Le médecin malgré lui » (1666) : Zina Touze et Georges Njike Mbiafu
♦ « Le Tartuffe » (1664) : Brigitte André, Marie-Paule Bioret et Albérick Tode
♦ « Les Fourberies de Scapin » (1671) : Christian Sarthe-Mouréou et Yannick Pedrono.


Le Théâtre Carpe Diem, créé en 2003, a pour vocation de créer un théâtre populaire au service de l'écrit et du jeu. Parallèlement, la compagnie anime des ateliers-théâtre notamment avec les élèves d'allemand du collège Paul-Vaillant-Couturier.

Projet 08-09 : « Chantier théâtral pour moi, le théâtre... » avec 45 personnes. Avis aux amateurs : n'hésitez pas à nous contacter !
Devenez spectateur de la Cie en nous transmettant vos coordonnées à
Théâtre Carpe Diem - 12 rue des Chasseurs - 95100 Argenteuil. Mail : theatre.carpediem@free.fr
Site : theatre.carpediem.free.fr.

Ass. loi 1901 - Licence Drac N° 2-1001429 - subventionné par la ville d'Argenteuil
Président: Christian-Sarthe-Mouréou - Direction : André Salzet
Renseignements et réservations : 01 39 82 22 98












_______________________________________________________________________
A partir d'ici ce sont des programmations anciennes.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Film-débat
L'Association pour la défense du cinéma indépendant, des films d'auteurs et des salles d'art et essai, en partenariat avec la MJC d'Argenteuil et l'ATMF (Association des travailleurs maghrébins en France) présentent une projection de film le vendredi 11 avril à 20h30 à l'auditorium de la MJC* :
« Les comtes de Richmanbourg »
Une fiction réalisée par Elsa Hourcade, Brahim Saaï, Sandrine Vivier, imaginée lors d'ateliers d'interprétations et d'écriture.
Ce film a été tourné dans le quartier Saint-Blin, alors en pleine réhabilitation. On y suit un groupe d'adolescents qui s'accommodent du chantier et se coupent du reste de la cité en s'isolant dans un appartement en instance de démolition. Il laisse imaginer leur quotidien, le désoeuvrement des vacances, le temps des possibles, leurs aspirations, leurs amitiés, des parents en second plan, des acteurs socioculturels emprunts de bonne volonté, un racisme ordinaire et la vie qui continue au milieu du chantier... A travers l'aventure des personnages du film, ce projet a permis à ses jeunes acteurs et chanteurs de questionner leur propre réel. L'expérience s'est déroulée sur deux ans : de fin 2004 à fin 2006. Quatre intervenants ont suivi le groupe (metteur en scène, vidéaste, compositeur, animateur) et six techniciens ont apporté leur contribution (son, image, lumière, décors, script, production). Le collectif d'artistes 100 transitions s'est créé et implanté à Gonesse, dans le quartier Saint-Blin, suite à la création d'une résidence d'artiste mise en place par la Fondation Royaumont. Depuis le collectif invite des artistes à venir rencontrer des habitants et développer avec eux des formes interrogeant l'image, les identités et liens sociaux, et plus particulièrement les questions de l'adolescence et de la marginalisation. Chaque projet met en place une aventure différente sous forme d'ateliers et débouche sur une production artistique relevant des arts visuels et ou du spectacle vivant. Les participants sollicités pour ces ateliers sont de toutes générations et de tous quartiers.
Lors du débat les réalisateurs Elsa Hourcade, Brahim Saaï, Sandrine Vivier et des jeunes, acteurs du film, témoigneront de cette expérience. Des associations de Prévention Spécialisée argenteuillaises et parisiennes ont également été invitées et pourront participer à cet échange.
La soirée se terminera bien entendu autour d'un verre.
MJC 7, rue des Gobelins 95100 Argenteuil tél.: 01 39 61 78 03.
Entrée libre, mais les dons de participation aux frais sont acceptés.
L'Association pour la défense du cinéma indépendant, des films d'auteurs et des salles d'art et essai, en partenariat avec la MJC d'Argenteuil et l'ATMF (Association des travailleurs maghrébins en France) présentent une projection de film le vendredi 11 avril à 20h30 à l'auditorium de la MJC* :
« Les comtes de Richmanbourg »
Une fiction réalisée par Elsa Hourcade, Brahim Saaï, Sandrine Vivier, imaginée lors d'ateliers d'interprétations et d'écriture.
Ce film a été tourné dans le quartier Saint-Blin, alors en pleine réhabilitation. On y suit un groupe d'adolescents qui s'accommodent du chantier et se coupent du reste de la cité en s'isolant dans un appartement en instance de démolition. Il laisse imaginer leur quotidien, le désoeuvrement des vacances, le temps des possibles, leurs aspirations, leurs amitiés, des parents en second plan, des acteurs socioculturels emprunts de bonne volonté, un racisme ordinaire et la vie qui continue au milieu du chantier... A travers l'aventure des personnages du film, ce projet a permis à ses jeunes acteurs et chanteurs de questionner leur propre réel. L'expérience s'est déroulée sur deux ans : de fin 2004 à fin 2006. Quatre intervenants ont suivi le groupe (metteur en scène, vidéaste, compositeur, animateur) et six techniciens ont apporté leur contribution (son, image, lumière, décors, script, production). Le collectif d'artistes 100 transitions s'est créé et implanté à Gonesse, dans le quartier Saint-Blin, suite à la création d'une résidence d'artiste mise en place par la Fondation Royaumont. Depuis le collectif invite des artistes à venir rencontrer des habitants et développer avec eux des formes interrogeant l'image, les identités et liens sociaux, et plus particulièrement les questions de l'adolescence et de la marginalisation. Chaque projet met en place une aventure différente sous forme d'ateliers et débouche sur une production artistique relevant des arts visuels et ou du spectacle vivant. Les participants sollicités pour ces ateliers sont de toutes générations et de tous quartiers.
Lors du débat les réalisateurs Elsa Hourcade, Brahim Saaï, Sandrine Vivier et des jeunes, acteurs du film, témoigneront de cette expérience. Des associations de Prévention Spécialisée argenteuillaises et parisiennes ont également été invitées et pourront participer à cet échange.
La soirée se terminera bien entendu autour d'un verre.
MJC 7, rue des Gobelins 95100 Argenteuil tél.: 01 39 61 78 03.
Entrée libre, mais les dons de participation aux frais sont acceptés.

 

Théâtre:
George Dandin à Jean-Vilar le vendredi 18 avril à 20h30
La pièce George Dandin, bien que très célèbre et souvent montée, n'est pas reconnue comme une "grande" pièce de Molière. On ne la range pas spontanément aux côtés du Misanthrope, de Tartufe ou de Don Juan.
Pourtant, c'est par une œuvre comme celle-ci que l'on peut mieux percevoir le génie de Molière et la profondeur de
sa connaissance de l'âme humaine.
Avant son mariage, George Dandin vivait une folle passion amoureuse avec sa gouvernante Claudine. En devenant soudainement riche, il la rejette et s'achète un titre de noblesse en épousant de force Angélique. Claudine, au lieu de le quitter, reste à son service, pour mieux contrôler la situation et pouvoir se venger...
Dans cette pièce qui parle d'argent mais aussi de mort, tous les personnages sont masqués. De ses années  auprès d'Ariane Mnouchkine, le metteur en scène Mario Gonzalez a en effet gardé une passion pour la commedia dell'arte et le jeu des masques, qui font de lui un spécialiste de ces disciplines en France et à l'étranger.George Dandin ou la vengeance de Claudine
Le 18 avril à 20h30 - Salle Jean-Vilar
Tarifs : 11 € et 8 €
Réservations au 01 34 23 44 70

Les Ateliers d’Argenteuil
Ce nouveau collectif d’Artistes  propose des Stages (Adultes et Enfants) avec des professionnels pédagogues et intervient dans différents domaines: sculpture sur métal, soudure à l’arc, vitrail, peinture, sculpture, mosaïque, art thérapeutique, scrapbooking , jeux de rôles de table, jeux de rôles grandeur nature. Renseignements et inscriptions au 06.20.60.03.80 (Woody). Ouverts tous les jours (sur RV) ateliersdargenteuil@free.fr. www.lesateliersdargenteuil.com

Le
 club des bébés lecteurs
Des livres, des histoires, des comptines, des jeux de doigts pour les toutes-petites oreilles.
D'octobre à juin, le dernier mercredi et le dernier samedi de chaque mois, les bibliothécaires vous attendent à 10h pour un club des bébés lecteurs en famille (enfants accompagnés d'un adulte).

"Conteur ? Raconte ! ". Contes pour petites oreilles.
Le premier samedi de chaque mois à 14h. Enfants à partir de 4 ans. Bibliothèque Elsa-Triolet et Aragon
Entrée libre. Savez-vous où se trouvent les histoires ? Elles sont partout, il suffit de les attraper. Écoutez ! Écoutez les pas ! Les contes arrivent. Prêtez l'oreille, on vous les offre. D'octobre à juin, la section jeunesse de la bibliothèque Elsa-Triolet et Aragon propose à ses lecteurs à partir de 4 ans une heure de conte, le premier samedi de chaque mois.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents